36 jours d'enfer
pour les Marines

Iwo Jima
9 octobre 1944 : l'amiral Nimitz fixe au ghénéral Smith comme objectif Iwo Jima.
11 novembre 1944 : la marine US bombarde Iwo Jima pour la première fois.
8 décembre 1944 : Bombardement de 72 jours contre Iwo Jima, le plus long et le plus violent de la guerre du Pacifique.
17 février 1945 : les hommes grenouilles américains perdent 170 hommes en tâtant les défenses d'Iwo Jima.
19 février 1945 : la 4e et la 5e division des marines débarquent à Iwo Jima et établissent une tête de pont.
23 février 1945 : les marines hissent le drapeau américain sur le mont Suribachi.
4 mars 1945 : le premier B29 atterrit sur Iwo Jima.
16 mars 1945 : Iwo Jima est déclarée sûre après 26 jours de combat.
26 mars 1945 : quelques 300 japonais, les derniers défenseurs de l'île, lancent, à l'aube, une charge banzai contre une zone de bivouac US.
iwo-jima
1
Iwo Jima, avec ses deux terrains d'aviation constituerait une excellente base pour les bombardiers alliés.
2
Le plan original prévoit un réseau total de 27 km de tunnels, dont 18 seront achevés lors du débarquement ennemi.
3
L'aviation avait entrepris, le 8 décembre 1944, le plus long et le plus violent bombardement de toute la guerre du Pacifique.
4
Les marines, maintenant à 200 ou 300 mètres à l'intérieur, furent cloués au sol.
5
la 4e division devait faire face à une offensive qui, si elle ne revêtait pas la forme d'une charge banzai; n'en constituait pas moins un suicide collectif.
6
Dans une bande de un kilomètre de long sur 200 mètres de large, on ne compta pas moins de 800 épaulements de tir ou fortins
7
Du côté américain, 6821 soldats et marines perdirent la vie dans la lutte pour les 20 kilomètres carrés de l'île
8
J'essayai pendant les trois jours suivants de contacter Iwo Jima ; je ne reçus aucune réponse. L'île était tombée.
9
Nous invite à nous rendre par haut-parleurs. Répondu seulement par éclats de rire.
iwo-jima
Général Kuribayashi
Général Kuribayashi
Officier de cavalerie. poète et commandant résolu des forces japonaises d'Iwo Jima.
Major Sadasue Senda
Major Sadasue Senda
Commandant de la brigade mixte indépendante, son corps n'a jamais été retrouvé
Baron takeichi Nishi
Baron takeichi Nishi
Commandant le régiment blindé, cavalier émérite ayant participé aux jeux olympiques de 1932 et 1936. Il se serait soit suicidé au pistolet ou aurait été abattu au combat.