12 avril 1938 : Daladier est investi président du Conseil.
21 avril 1938 : Hitler donne l'ordre à la Wehrmacht de se préparer à envahir la Tchécoslovaquie.
24 septembre 1938 : Rappel en France d'un certain nombre de réservistes.
30 septembre 1938 : Signature des accords de Munich.
23 août 1939 : Signature du pacte germano-soviétique.
1" septembre 1939 : Les troupes allemandes envahissent la Pologne. Mobilisation générale en France.
3 septembre 1939 : La Grande-Bretagne et la France se déclarent en état de guerre avec le Reich.
28 septembre 1939 : L'Allemagne et l'URSS se partagent la Pologne.
3 septembre 1939 - 10 mai 1940 : La Drôle de Guerre.
10 mai 1940 : Début de l'offensive allemande à l'Ouest.
13 mai 1940 : Les Panzer franchissent la Meuse,
15 mai 1940 : Le front est percé.
Fin mai - début juin 1940 : Encerclement de Dunkerque. Nouvelle rupture du front de repli.
14 juin 1940 : Les troupes allemandes entrent à Paris.
18 juin 1940 : Appel du général de Gaulle à Londres.
22 juin 1940 : Signature à Rethondes de la convention d'armistice franco-allemande.
Une débacle sans précédent
La bataille de France
la défaite en juin 1940
1
Ennui au front, où les hommes sont employés à de mornes travaux de terrassement...
2
Côté allemand, on procède à l'entraînement intensif des soldats ...
3
C'était le début d'un bombardement méthodique qui allait durer pendant plusieurs heures
4
Les Allemands rendront hommage à l'héroïsme de tous ces combattants...
5
Une chevauchée terrifiante commence : les blindés se répandent sur les routes, inondent les grandes plaines où tant d'invasions ont déjà passé.
6
une multitude de réfugiés stationnaient, hagards, épuisés, lamentables
7
Toute la France est en fuite, les fous comme les autres.
8
Les petits groupes étaient restés à leur poste, alors qu'ils n'avaient plus de liaison avec le reste des troupes, ni le moindre espoir de succès. Ils avaient ainsi conquis notre haute estime...
9
Au matin du 14, le premier geste des Allemands est d'enlever les drapeaux tricolores qui flottent au fronton de certains ministères et de les remplacer par le drapeau à croix gammée...
soldat français en 1940
gamelin
Général Gamelin
Courtois, charmeur, soucieux de ne pas déplaire, scrupuleux et indécis, il hésite à donner un avis. Quand il en formule un, il est si nuancé qu'i n'a plus l'air d'un avis. Il n'aime pas trancher
Paul Reynaud
Paul Reynaud
Miné par les intrigues politiques de Laval, Chautemps et Daladier, Reynaud doit laisser la place au Maréchal Pétain.
Maréchal Pétain
Maréchal Pétain
Nommé président du Conseil le Maréchal Pétain prononce son allocution : C'est le coeur serré que je vous dit aujourd'hui qu'il faut csser de combattre...
Le lendemain à 18 heures, le général de Gaulle lui répond sur les ondes de la BBC.