Opération
Tempête d'hiver
La bataille
de Moscou
26 septembre 1941 : l'opération Tempête d'hiver est décidée.
2 octobre 1941 : l'offensive commence dans des conditions météorologiques idéales.
7 octobre 1941 : les avant-gardes des panzers encerclent les troupes soviétiques dans les poches de Viazma et de Briansk.
8 octobre 1941 : la saison des pluies et la boue paralysent les unités mobiles allemandes.
14 octobre 1941 : toute résistance cesse dans la poche de Viazma.
19 octobre 1941 : Staline proclame l'état de siège à Moscou.
20-25 octobre 1941 : le durcissement de la résistance soviétique et les difficultés rencontrées par les convois de ravitaillement interrompent l'opération Tempête d'hiver. De nouveaux ordres fixent des objectifs plus limités, de façon à établir un front plus solide.
15 novembre 1941 : La seconde phase de l'offensive contre Moscou est paralysée par des températures de l'ordre de -20°C et par l'augmentation constante des effectifs des forces soviétiques.
27 novembre 1941 : les panzers sont à moins de trente kilomètres de la banlieue nord de Moscou, mais une violente contre-attaque de l'armée Rouge les immobilise. Les avant-gardes allemandes atteignent Kachira mais sont aussitôt arrêtées.
5 décembre 1941 : après d'âpres controverses, Hitler consent à renoncer à son offensive d'hiver contre Moscou. Le G.A. Centre commence à se replier sur des positions défensives plus sûres.
6 décembre 1941 : l'armée Rouge passe à la contre-offensive.
bataille de moscou
1
Moscou une question de quelques semaines...
2
Des journées dramatiques...
3
Des désordres éclatèrent, des magasins furent pillés et des policiers assassinés.
4
Ce fut la boue qui bloqua aux portes de Moscou...
5
Ce fut pour l'Union soviétique un répit inespéré...
6
Le 1" décembre, l'offensive était au point mort.
7
Les souffrances deviennent intolérables...
8
Les 'équipements jouent un rôle dans la bataille...
9
Adolf Hitler a perdu sa bataille de Moscou.
10
Joukov passa à la contre-attaque ...
11
Les troupes s'accrochèrent au terrain...
12
La première défaite subie par la Wehrmacht
bataille de Moscou
Timochenko
Timochenko
Il subit le premier choc de l'opération Tempête d'hiver.
Joukov
Joukov
Son front Ouest garde la route directe de Moscou.
Yeremenko
Yeremenko
Le front de Briansk se trouve sur la route des panzers.