Les 63 jours
du soulèvement
Insurrection de Varsovie
29-31 juillet 1944 : à l'approche de Varsovie, les Soviétiques perdent la bataille des chars.
1er août : à 17 heures, les partisans de l'Armée de l'intérieur polonaise (AK) déclenchent l'insurrection.
4-5 août : parachutage allié de vivres et de munitions.
5 août : contre-offensive allemande.
6 août : Staline donne l'ordre d'arrêter l'offensive.
10 septembre : assaut de l'Armée rouge sur la rive droite de la Vistule.
2 octobre : capitulation des insurgés.
17 janvier 1945 : la Ire Armée polonaise et l'Armée rouge prennent la ville.
soulèvement de varsovie en août 1944
1
Les Allemands annoncent que la ville sera défendue et demandent aux Polonais de coopérer.
2
A Varsovie même, les diverses unités de l'armée de l'intérieur alignent environ 38 000 soldat.
3
En quelques minutes, la ville devient un champ de bataille.
4
Au milieu d'août 1944, un déluge de feu s'abat sur la vieille ville.
5
Le 19 septembre, après huit jours et huit nuits de combats perpétuels, la bataille arrive à un tournant.
6
L'utilisation intensive des égouts est un des aspects légendaires de l'insurrection de Varsovie.
7
Tout combattant qui tombait était immédiatement remplacé.
8
La solidarité fait place à la hargne, au chacun pour soi, à la débrouillardise
9
Les combats acharnés ont été accompagnés de crimes gratuits commis par les Allemands
10
Cinquante mille à 60000 hommes et femmes furent déportés dans des camps de concentration.
partisan
Bor-Komorowski
Bor-Komorowski
chef de l'armée secrète depuis 1943. Il déclencha l'insurrection de Varsovie, capitula le 2 octobre. Prisonnier, libéré en mai 1945, il ne rentra pas en
Pologne communiste et s'exila en Angleterre.
Von dem Bach
Von dem Bach
Dès le 2 août 1944, le Führer place les troupes qui affrontent l'insurrection sous les ordres de ce chef. Cet officier SS est spécialiste de la lutte contre les partisans derrière le front.
Oskar Dirlewanger
Oskar Dirlewanger
Chef des unités spécialisées, composées de SS, criminels allemands et déserteurs de l'armée rouge, qui com-mirent la plupart des atrocités contre les civils de Varsovie.