Obsédé par sa
propre grandeur
Le dictateur
Benito Mussolini
En quelques années, Mussolini bâtit ainsi un Etat autoritaire et totalitaire d'un type nouveau et transforma profondément un pays à peine entré dans l'ère industrielle.
Mais le régime fasciste, né des lendemains de la guerre, développe jusqu'à la caricature le culte du chef providentiel qui « a toujours raison », pratique un nationalisme agressif, prétend militariser la société et bâtir, lui aussi, un « homme nouveau » sur fond de mâles liturgies collectives et de discours torrentiels du Duce.
Mussolini
1
Benito reste un enfant intraitable.
2
Malgré son indiscipline, Benito a reçu son diplôme
3
Incapable de résister aux charmes de ces dames
4
Vingt-six mille Chemises noires se sont mobilisées,
5
Un commando s'empare du député Matteotti ...
6
Perquisitions chez les opposants et fin des libertés..
7
Le Duce a une nette préférence pour sa fille
8
Violet Gibson tire sur lui et le blesse
9
Clara Petacci n'appartiendra plus qu'à lui
10
Au début, Mussolini compare Hitler à Attila
soldat italien
Rachele Mussolini
Rachele Guidi
Mussolini avait dit :
Si Rachèle ne veut pas de moi, il y a six balles dans le chargeur, une pour elle et les autre pour moi.
Edda Mussolini
Edda Mussolini
Elle domine tout autour d'elle. Elle obtient tout ce qu'elle veut de son père qui fort inquiet dit à sa femme : je suis parvenu à faire plier l'Italie mais jamais, je ne parviendrai à faire plier Edda.

Clara Petacci
Clara Petacci
En octobre 1936, Mussolini a été informé que Clara était divorcée et qu'elle avait pris un amant. Convoquée, elle fut reçue froidement et s'est vu traiter de gourgandine avant d'avoir droit à une bonne paire de claques